La plage

Après celui d’Akila la semaine dernière, nous sommes très heureux de partager avec vous le premier texte de MD2L.

N’hésitez pas, vous aussi, à nous proposer des textes (principalement parce que ça nous permet de publier du contenu sans rien foutre). Notre plan pour avoir un site qui tourne uniquement grâce aux textes des autres et sur lequel on va ajouter des grosses bannières pubs qui clignotent pour ramasser du pognon sur leur dos ne va pas se réaliser tout seul. 

 

Résumé : La plage

 

Depuis ce week-end, toute la France est en vacances. Je me suis dit qu’il fallait donc que je me mette enfin au travail et j’ai testé pour vous : La Plage. Sortez vos chapeaux de paille et votre masque tuba intégré Décath’, on y va.

La Plage est un concept qui vous permet à la fois de vous détendre tout en vous apportant un supplément de stress non négligeable, d’autant plus si vous possédez un ou plusieurs modèles de Le Gosse.

 

Avantages :

  • La liberté : Il n’y a pas de programme ou de règle pour La Plage (mise à part l’interdiction d’écouter trop fort du Aya Nakamura ou du Jul).
  • Les activités : Vous retrouvez des sports que l’on croyait disparus au patrimoine mondial de l’UNESCO tel le jokari, la pétanque, les raquettes en bois (et sa balle en plastique qui ne rebondit pas), la course à pied sur le sable mouillé (parce que sur le sable sec c’est crevant), la trempette (pas plus haut que les genoux, juste ce qu’il faut pour rafraichir avant de re-mourir de chaud trois minutes plus tard).
  • Le matériel : À partir du moment où vous avez une serviette, il n’est pas nécessaire d’avoir d’autre matériel. On vous rappelle que sans serviette, La Plage étant remplie de Le Sable, ce dernier va s’immiscer dans le moindre interstice de votre summer body et putain, ça gratte.
  • La tranquillité : Caro fait pleins d’activités avec le club des Gardénias de Saint Valéry en Caux, de la marche dans l’eau, du paddle, du snorkelling, du jokari. Il a l’air super sympa le prof de sport du club.
  • La diversion : Du coup Caro ne vous a pas reparlé de cette nouvelle collègue super canon qui rit fort quand vous faites une blague en la faisant tirer sur votre doigt.

 

Un après-midi comme un autre à La Plage

 

Inconvénients :

  • Les gens qui vont à la plage en même temps que vous : Vous rencontrerez sûrement des jeunes en groupe, écoutant du Jul ou du Aya Nakamura.
  • Les activités (des gens qui vont à la plage en même temps que vous) : Vous rencontrerez aussi très sûrement un ou des fans de Le Foot, initiés au plaisir du ballon rond sur ces pages. Malheureusement, leur faible maitrise technique risque de faire atterrir le ballon de le foot sur votre serviette ou vous initier à la pratique de la tête à l’insu de votre plein gré.
  • La liberté (de votre femme) : Caro vous a laissé la surveillance des Le Gosse pendant ses activités, vous vous rendez vite compte qu’ils sont insupportables et que la seule solution pour être tranquille est illégale en France.
  • La diversion (de votre femme) : Caro, elle rit un peu fort aux blagues de beauf du prof de sport, vous ne trouvez pas ?
  • Les illusions : Le cinéma, c’est mensonges et compagnie. Vous ne trouverez à La Plage ni Léonardo Dicaprio, ni Virgine Ledoyen.

 

Les conditions idéales pour La Plage :

  • Surtout pas avant le 15 Mai et pas après le 15 Septembre, en tout cas en France.
  • Un roman de Balzac pour l’induction du sommeil en début d’après-midi.
  • Nous vous rappelons qu’une protection solaire de type crème solaire ou armure médiévale est fortement conseillée afin de ne pas subir les quolibets des collègues au retour des vacances La Plage.

 

Une voisine comme une autre à La Plage

 

A éviter absolument :

  • Acheter tout vêtement vendu sur place. Même si ça vous parait pas cher et pratique pour effectuer La Plage, c’est forcément de mauvais goût. Oui, même cette petite dent de requin qui vous donne un air si viril et exotique quand elle pend à votre cou.
  • Acheter des Churros. On sait tous que si on en mange un, on les mange tous. Adieu Summer body.
  • Parler avec votre voisin de camping ou de La Plage. Sous peine de vous retrouver invité à l’apéro à 18h et d’entendre ses réflexions pas très bien-pensance-friendly sur Les Étrangers à 18h20. 
  • Vous endormir en plein soleil avec un roman de Balzac sur le ventre. Même si dire « Cet été j’ai lu Balzac, ça m’a beaucoup marqué » sans préciser que vous parlez au sens propre peut faire son petit effet. 
  • Nager jusqu’à la bouée quand la mer monte, car si vous nagez lentement, vous risquez de mettre du temps à revenir.
  • Croire quelqu’un qui vous dit « Elle est fraiche mais une fois que t’es dedans, elle est bonne ». Elle est juste gelée en fait.

 

Si vous aimez La Plage, vous aimerez sûrement :

  • Le Foot (sur l’herbe)
  • Le barbecue
  • L’hydrocution
  • La biafine

 

Un nouveau copain comme un autre à La Plage

The following two tabs change content below.
Arriere Cuisine
L’Arrière-Cuisine est un site internet possédant une ligne éditoriale au moins aussi cohérente et élaborée que le programme d’un candidat écologiste à la présidence de la République. Son esprit pourrait être à peu près résumé ainsi : « Vous perdez beaucoup de temps à lire des conneries sur Internet. Alors pourquoi pas les nôtres ? »
Arriere Cuisine

Derniers articles parArriere Cuisine (voir tous)

Une réflexion au sujet de « La plage »

  1. C’est bien et même les fautes sont marrantes: la mère monte. En revanche écrire « Cet été j’ai lu Balzac et ça m’a beaucoup marqué » c’est abuser. Balzac et pas Ciné Club Sandwich, et ils ont quand même gardé ton article!? Je veux pas te faire de peine mais à mon avis ils l’ont même pas lu.
    Sinon pour la protection solaire mieux vaut l’armure médiévale. Même (et surtout) après une petit somme sous le soleil, écran total, pas un seul quolibet de quiconque, plus jamais, c’est radical et écolo. Alors que la crème solaire t’oublies toujours un petit coin de peau et en plus c’est plein de perturbateurs endocriniens mauvais pour la santé.

Laisser un commentaire