Plan Cut #2 : Le Stagiaire Des Affiches

On continue notre série « Plan Cut » qui vise à poser des questions de cinéma idiotes à des gens idi… à des gens qu’on aime bien et qui aiment aussi le cinéma. Et après La Manie du Cinéma, notre deuxième invité VIP/Ultra BG/MVP/Contributeur de bronze sur Marmiton n’est autre que le célèbre twitto (qui a aussi un site)/initiateur de la pétition qui a fait danser la Carioca à Darmon et Chabat l’année dernière lors du Festival de Cannes : Le Stagiaire des Affiches !

Bonne lecture !

 

En général, avant une interview, on rédige un petit paragraphe d’intro pour présenter la personne interrogée et son travail avec le plus de clichés et des phrases toutes faites possibles. Mais nous on a la flemme de le faire, alors vas-y.

Je m’appelle Régis et je ne suis pas un homme pas comme les autres. Déjà parce que mon prénom n’est pas mon prénom. Enfin si je veux dire j’ai un prénom, mais c’est pas Régis. Croyez-le ou non (essayez de le croire hein) je suis un individu plein de truculitude fan de Les Nuls et donc de Régis qui, comme chacun sait est un con. Alors quand l’idée de génie m’est venue à 22h34 devant Top Chef de créer le site de la maturité autour du décryptage d’affiches de films, ce prénom s’est imposé de lui-même. Car il fallait bien se rendre à l’évidence, les affiches de cinéma étaient devenues toutes les mêmes et plutôt que de crier au scandale en levant le poing aux nuages, l’heure était venue de se moquer d’elles. Ainsi naquit l’école des affiches de cinéma avec tout plein des profs dedans et un seul étudiant plein de bonne volonté. Son nom : PATRICK ! (Non, je déconne c’est Régis). Ceci est mon histoire avec des flèches rouges sur des affiches moches. (Roll credits)

 

Quel est le premier film que tu as vu au cinéma ?

L’arrivée du train en gare de la Ciotat. Je me rappelle c’était dingue comment on a tous flippé en le voyant arriver vers nous !

Sinon y’a aussi E.T. à sa sortie, avec mes parents.Sauf qu’avec sa gueule d’étron il m’a terrorisé. Mes parents étaient catastrophés mais depuis Spielberg est mon réalisateur préféré… Au final c’était une bonne idée donc.

Moralité : Traumatisez vos gosses, ça leur créera des passions.

 

Quel est le premier film devant lequel tu t’es émerveillé au cinéma ?

Dark Crystal. Ça doit se jouer à quelques mois avec E.T. (qui ne m’a pas émerveillé vu que j’étais en PLS sous mon siège). Je me souviens clairement avoir été aussi effrayé que fasciné par les Skeksis, ces espèces de gros corbeaux dégueulasses qui se dessèchent s’ils ne boivent pas les fluides de pauvres gnomes paisibles. C’est encore aujourd’hui un univers foisonnant qui me fascine.

 

Gandalf après le covid-19 : « Je vais mieux »

 

Quel film n’oserais-tu pas regarder dans un train ?

Déjà juste regarder un film dans le train c’est chaud parce qu’avec OuiGo même si t’as booké une prise de courant tu te retrouves comme un con vu qu’elle marche pas et ta batterie tiens pas la durée du voyage ! MERDE !

Bon mais sinon je dirais que mater La vie d’Adèle, même si ça occupe les longs trajets, ça doit être assez gênant. Sauf si tu veux devenir pote avec ton voisin de 65 ans qui garde sa main dans le pantalon depuis le début du film…

 

Quel film aimerais-tu voir dans un avion juste avant d’être victime d’un crash mortel ?

Flight de Robert Zemeckis. Pour me rappeler qu’il faut que je prenne de la drogue, que je couche avec une hôtesse et que je picole ma race très rapidement, afin de pouvoir dégager le pilote de son siège et de sauver tout le monde dans un looping improbable et ultra stylé sa mère.

 

La personne que tu méprises le plus au monde croupi dans une cellule de prison. Il a le droit à un seul DVD. Tu lui offres quoi ?

Je pense qu’offrir un DVD vierge dans une jaquette de Game of Thrones S01 intégrale, c’est aussi drôle que cruel. Et utile en plus, vu qu’il pourra le casser en deux de désespoir et s’ouvrir les veines avec…

 

Quel classique du cinéma fais-tu semblant d’avoir aimé depuis trop d’années ?

Le mépris. Je fais même pas semblant de l’aimer, je fais semblant de l’avoir vu ! Je cite Bardot qui fait « Et mes fesses ? Tu les aimes mes fesses ? » et ça fait marrer l’audience. Jusque là personne n’évoque le film après ça, donc je suppose qu’en fait personne ne l’a vu non plus… En fait tout le monde se branle de Godard mais personne ose le dire. 

 

Dis donc Brigitte… C’est pas de la peau de mouton en dessous j’espère ? 

 

Tu as un budget illimité pour faire un remake du film culte de ton choix, mais avec un autre réalisateur et d’autres interprètes. Quel film choisis-tu et avec quelle équipe le fais-tu ? 

Je refais Diamants sur canapé, avec Jessica Chastain dans le rôle de Audrey Hepburn (parce qu’elle est la classe incarnée), Adam Driver dans le rôle de George Peppard (parce qu’en amoureux transis il serait parfait), et Bruce Willis en voisin grognon (parce qu’on a besoin de revoir Bruce dans des comédies, il est si drôle).

Je fais réaliser ça par un réalisateur doux et inspiré. Donc Wes Anderson.

Voilà, vous êtes chiants maintenant je veux voir ce film…

 

Tu dois réaliser un biopic de Evelyne Dhéliat. Qui choisis-tu pour la jouer ?

Sharon Stone évidemment. En plus je crois qu’elle n’a pas de tournage pour Afflelou là, donc c’est bon elle est dispo.

 

Tu rencontres un extraterrestre et il te pose un ultimatum simple : montre moi un film qui me fera rire. Si ça n’est pas le cas, je te tue. Quel film choisis-tu ? (NDLR : c’est un extraterrestre qui est comptable sur sa planète)

Je lui montre Mars Attacks. Quand il verra comment ils nous mettent une branlée il sera mort de rire, et pendant qu’il se gaussera, j’irai chercher un tourne disque et je lui passerai « Indian Love Call » de Slim Whitman. Sa tête explosera, et là c’est moi qui me marrerais ! HA TU L’AS PAS VU VENIR CELLE LA, ENCULE D’EXTRA TERRESTRE !

 

Tu dois donner à ton prochain enfant un prénom qui soit un bel hommage à un personnage de cinéma sans être complètement ridicule. Lequel choisis-tu ?

Patrick bien sûr. En hommage à la formidable pochade sociétale qu’est Camping !

 

Terrence Malick a fait toute une carrière en filmant des hautes herbes. Si tu devais devenir un célèbre réalisateur, quel élément souhaiterais-tu incorporer dans toutes tes réalisations ?

Des brocolis. On ne parle pas assez des brocolis. Pourtant c’est beau un brocoli. On dirait un peu un Bonzaï. Tu peux le filmer de très près et PAF ! T’es en Amazonie !  

Voilà oui. Je veux être le réalisateur qui filme des brocolis en très gros plans.

 

Ça te fait quoi de savoir que si tu as une fille cette année, en 2040 elle sera susceptible de sortir avec Leonardo DiCaprio ?

Rien du tout. Sa vie, son corps, ses choix. 

 

Avec quelle actrice / acteur tu aimerais prendre une belle cuite ?

Ewan McGregor. Parce qu’entendre des anecdotes sur Trainspotting et Star Wars, en tisant avec un Écossais, mon pote, ça doit être légendaire ! Et les cuites au malt whisky c’est les meilleures.

 

Avec quelle actrice / acteur tu aimerais jouer une partie de Puissance 4 ?

Kev Adams. Pour être sûr de gagner.

 

Si tu étais une perruque de Nicolas Cage, tu serais laquelle ?

Ses extensions dans Les Ailes de l’enfer. Car moi aussi je suis libre et fou et classe dans le vent. (Et un peu gras).

 

Quand le capitalisme se sera écroulé et qu’on reconstruira un monde meilleur,
il y aura cette tête sur les billets de banque

 

Qu’est-ce qu’il a de plus que moi, Rick Hunter ?

Une série… T’as une série à ton nom toi ? Non ? Ben voilà. 

 

Si un jour, Netflix tue vraiment le cinéma, jusqu’où serais-tu capable d’aller pour le venger ?

Jusqu’à regarder les 3 Tuches d’affilés. Je sais pas comment ça changerait quoi que ce soit, mais ça prouve à quel point je suis prêt à mettre mon âme en danger pour le cinoche.

 

Xavier Dolan ou Christopher Nolan ?

Christopher Dolan, pour voir Batman chialer de ses mommy issues auprès d’Alfred qu’il aime en fait en secret.

 

Indiana Jones ou Bridget Jones ?

Bridget Jones dans Le Temple maudit à la place de Billie. 

 

Dwayne « The Rock » Johnson ou Samuel « Le menhir » Le Bihan ?

Écoutez mettons les deux dans un ring de catch pour décider. 

Oui j’aurai pu dire direct « The Rock » mais si Le Bihan peut prendre une dérouillée au passage…

 

Quelle musique de film choisirais-tu dans ces différentes situations :

– En te levant le matin : Mr Brightside – The Killers (The Holiday)

– Aux toilettes : Deep Blue Day- Brian Eno (Trainspotting)

– En arrivant au boulot : My condition – Kenny Rogers (The Big Lebowsky)

– Pendant l’amour : Did i blow your mind this time – The Delfonics (Jackie Brown)

– À ton enterrement : The Power of love – Huey Lewis and the news (Retour vers le futur)

– Pendant une partie de badminton avec des inconnus : Unchained (The Payback/Untouchable) – James Brown & 2Pac (Django Unchained)

 

Si le cinéma n’avait pas été inventé, quel métier exercerait aujourd’hui Gérard Depardieu ?

Œnologue pour la gazette du « Picolo rigolo », le meilleur mag viticole de Bourg-en-Bresse.

 

Est-ce que tu te souviens quelle a été l’affiche déclic, celle où tu t’es dit « Ok, cette fois ça va trop loin » et qui t’a motivé à créer Le stagiaire des affiches dans la foulée ?

C’est pas tant un déclic qu’un ras le bol progressif. J’ai toujours aimé les affiches. En même temps quand t’as grandi à l’époque où sur les murs tu avais du Retour vers le futur, du Hook, enfin des trucs dessinés qui avaient de la gueule, ça fout la rage.

Ça a commencé en 2015, 2 ans avant que je lance le site et le compte twitter du stagiaire. Je me suis dit un jour « Mes enfants ils auront ces affiches dégueulasses sur leurs mûrs ? Putain… »

Pour la petite histoire, Régis a commencé à s’incruster sur mon ancien blog ciné, et il a fini par devenir mon compte principal en 2017.

Ça faisait longtemps que je faisais des détournements d’affiches, et j’ai trouvé marrant de les annoter comme si j’étais un neuneu qui est fier de lui. C’est une concomitance de l’avalanche Marvel et des suites de comédies navrantes françaises type Les profs 2 ou Alad’2 qui a vraiment lancé la machine à la vitesse supérieure.

 

Du décryptage comme on en voit peu. Rep a sa Clément Askolovitch !

 

Retrouvez toutes les oeuvres du Stagiaire des Affiches > ici < 

 

Quelle est ton affiche de film préférée (contrainte : elle doit avoir un peu de bleu et de jaune dessus) ?

Ben pour de vrai c’est Gremlins, mais vu la contrainte, je vais dire Arachnophobie.

Même artiste (John Alvin), même sens du mystère, et de la composition, même perfection de la tagline… Bref de l’affiche culte quoi. Une où tu es happé par la promesse et où tu DOIS savoir c’est quoi ce film.

 

Tu préfères regarder Bad Buzz d’Eric et Quentin en entier tous les soirs pendant deux ans ou faire l’affiche du prochain film de Quentin Tarantino sans pouvoir utiliser une autre typo que Comic Sans MS (sachant qu’évidemment tout le monde saura que c’est toi l’auteur de l’affiche) ?

Sans hésiter l’affiche du Tarantino. Vu son côté underground/ maverick, le comic sans MS tu peux être sûr que des fans et des critiques vont trouver que c’est un formidable pied de nez à l’industrie, « halalala ce Quentin, quel génie de retourner les codes ainsi ».

Alors que nan c’est juste du comic sans MS… Bim, je passe pour un génie aussi, et j’évite Bad Buzz. J’suis en 2057 les gars vous pouvez pas test.

 

Imagine qu’on vit dans un monde où le concept d’affiche n’existe pas. Quelle idée tu trouves pour faire la promotion des films dans l’espace public ?

Je diffuse les B.O. dans la rue ça forcera à faire marcher l’imaginaire et on retrouvera des trucs plus créatifs.

 

Ça fait quoi de savoir qu’Alain Chabat est au courant de ton existence ?

Je me caresse régulièrement avec des gencives de porc en écoutant le dernier Mozart tellement c’est excitant.

Bon en vrai il connait la pétition, elle l’a saoulé, puis il s’est pris au jeu, mais je doute qu’a part avoir vaguement lu le nom « stagiaire des affiches » il sache qui je suis… 

 

On a un mec dans notre équipe qui s’appelle vraiment Régis. Qu’est-ce que tu aimerais lui dire ? 

D’adresser ses doléances à Chabat qui a trouvé le nom du perso devant une vidéo de Panda bourré et qui en a fait le prénom du con de service.

Et aussi que dans une des agence parisienne qui crée les vraies affiches de comédies françaises, y’a aussi vraiment un Régis, et tout le monde a cru que c’était lui le stagiaire au début.

Alors tu vois Régis sandwich finalement t’as la belle vie.

 

Qu’est-ce qui est le plus long : la fin du Retour du roi ou ce questionnaire ?

La fin du Retour du roi clos une trilogie dantesque c’est normal qu’elle soit longue… Ce questionnaire en revanche à été pondu par une bande de gauchiste paresseux dont le poil dans la main n’a d’égale que leur puérilité évidente !

 

Et pour finir, qui voudrais-tu voir répondre à ce questionnaire ?

Vous pouvez demander à Eric et Quentin, je crois que depuis Bad Buzz ils ont un peu de temps à occuper…

 

Pas mal, mais ça manque d’un extrait de critique presse type
« Le film de l’année, on était M-D-R tout du long ! (Minute Buzz) »

The following two tabs change content below.
Arriere Cuisine
L’Arrière-Cuisine est un site internet possédant une ligne éditoriale au moins aussi cohérente et élaborée que le programme d’un candidat écologiste à la présidence de la République. Son esprit pourrait être à peu près résumé ainsi : « Vous perdez beaucoup de temps à lire des conneries sur Internet. Alors pourquoi pas les nôtres ? »
Arriere Cuisine

Derniers articles parArriere Cuisine (voir tous)

Laisser un commentaire