Ciné Club Sandwich – A Beautiful Day

A Beautiful Day  (2018) de Lynne Ramsay

33, 32, 31, 30, 29…

Notation :

Morts hors champs : ++++
Auto asphyxie pas érotique du tout : ++++
Si j’avais un marteau : 

Synopsis :

Joe (Joaquin Phoenix) est un ancien marine qui a de la barbe et traine pieds nus chez sa mère. Quand il ne s’auto-asphyxie pas dans le dressing, il exécute des contrats, en exécutant des gens. Il cauchemarde bien plus qu’il ne parle et s’amuse avec son couteau dans sa chambre en attendant le travail. Il se voit alors confier une mission de sauvetage de la fille d’un sénateur, probablement enlevée par un réseau de prostitution pédophile.

 

Quand t’es mitigé face aux résultats du programme de Peter Mac Calloway.

Les points forts :

  • Contrairement à son personnage principal, le film est très stylisé.
  • Même sale, Joaquin Phoenix reste beau.
  • Une scénario tient sur le manche d’un marteau, mais ce n’est définitivement pas un problème.
  • Un film qui donne envie d’en parler des heures comme un critique de Télérama. Alors qu’il s’agit essentiellement d’un mec qui défonce d’autres mecs.

Les points faibles :

  • Le film fait parfois fortement penser à Taxi Driver
  • Le film fait parfois fortement penser à Old Boy.
  • La résolution de l’intrigue en deux phrases : aussi rapide que Joe perd son sang-froid.

Le saviez-vous :

L’animal préféré de Joe est le requin-marteau.

Les conditions idéales pour regarder le film :

Au rayon outillage de Bricomarché.

Ce qu’il faut en retenir :

Joaquin Phoenix fait beaucoup plus peur que Ryan Gosling lorsqu’il ne parle pas.

Si vous avez aimé le film, vous aimerez aussi :

  • Manger des bonbons sur un canapé
  • Tuer des gens
  • Revoir Taxi Driver si vous avez déjà fait ce qui est mentionné au-dessus, puisqu’il s’agit du TAXI DRIVER DU 21EME SIÈCLE comme l’annonce grossièrement l’affiche française du film.

    Pas pratique cette grève des éboueurs.
The following two tabs change content below.
Paul

Paul

Laisser un commentaire