Ciné Club Sandwich – L’Origine Du Monde

Un film de Laurent Lafitte de la Comédie-Française (2021)

Notation : 

Humour graveleux : + + + + + +

Pseudo-sciences : + + + +

Peintures du XIXème : – – – – –

Malaise : + + + +

De quoi ça parle ?

Jean-Louis (Laurent Lafitte, de la Comédie-Française) est un avocat parisien qui a tout pour être heureux : de l’argent, un grand appartement, un chat et Karine Viard comme épouse.

Mais comme tous les riches, il s’emmerde et aime donc bien s’inventer des problèmes plus ou moins superficiels. « Ma femme simule au lit », « J’ai pas envie de passer le week-end à Deauville », « mon coeur a littéralement arrêté de battre ».

Bon, ce dernier point étant effectivement légèrement problématique, Jean-Louis va consulter une obscure guérisseuse qui lui révèle qu’il n’y a qu’une solution pour faire redémarrer son coeur : il doit prendre une photo du vagin de sa maman.

Problème n°1 : il n’a que trois jours avant de mourir pour de bon. Problème n°2 : il parle à sa mère une fois tous les 4 ans. Problème n°3 : c’est un peu gênant, non ?

“J’entends rien… Cette chemise Célio est d’une telle qualité qu’elle ne laisse rien passer, ton corps est complètement protégé du froid. C’est très impressionnant…”

Les points forts de L’Origine Du Monde :

– Dans le paysage des comédies françaises, c’est très original. Bien sûr, l’humour est absurde, noir, obscène, et souvent gratuit. Mais il n’est pas raciste, ça change un peu.

– Les comédiens sont tous très bons. Heureusement d’ailleurs parce qu’avec un tel scénario, sans des acteurs parfaits, on aurait pu atteindre un sommet de malaise exceptionnel.

– Laurent Lafitte prouve à Guillaume Canet que faire un film où tous les personnages sont des connards, et ben c’est mieux quand c’est fait exprès.

– La scène de 15 minutes où tous les acteurs sont à poil. C’est aussi drôle que déstabilisant. Et c’est assez déstabilisant.

– Laurent Lafitte nu. (C’est un point fort, mais on le met surtout pour le référencement)

– Karine Viard nue. (Pareil. Bienvenue à ceux qui débarquent après avoir tapé cette requête sur Google).

– Vincent Macaigne nu. (Vous devez être relativement peu nombreux, mais on ne vous juge pas.)

– Le film a le courage de dénoncer les tarifs exorbitants de chez Copy Top.

Les points faibles de L’Origine Du Monde :

– C’est une adaptation de la pièce du même nom de Sébastien Thiéry. Et comme beaucoup de pièces adaptées au cinéma, ça se voit à l’écran. Parfois, on a un peu l’impression à assister à une succession de saynètes. Et n’allez pas croire que j’ai écrit ça juste pour pouvoir dire que je ne me faisais pas piéger par l’orthographe du mot saynète.

– Si vous avez une grande passion pour la psychanalyse ou que vous espérez que le film dépassera son concept pour dispenser un message sur le rôle de la famille, vous allez être déçus. Vous trouverez sans doute plus de réponses sur ces points dans la saga Fast & Furious.

– Peut-on vraiment rire en regardant des agressions sexuelles ? De toute évidence, oui, mais en culpabilisant beaucoup.

– On savait que Laurent Lafitte était beau et talentueux. On découvre maintenant qu’il est plutôt bon pianiste. Heureusement qu’il a joué dans Les Petits Mouchoirs sinon il serait vraiment très agaçant.

– Les scènes « oniriques » des cauchemars de Jean-Louis n’étaient sans doute pas indispensables. Même si on suppose que Laurent Lafitte les a mises juste pour pouvoir embrasser Hélène Vincent.

– Attends, on lui fait croire que c’est la police et après on part en courant !
– C’est pas le moment Jean-Louis, putain !

Le Saviez-Vous ?

– Laurent Lafitte est membre de la Comédie-Française.

– Le problème de Jean-Louis aurait totalement pu être traité avec un peu d’hydroxychloroquine. Je l’ai lu sur Internet.

– Si vous avez mal au dos, allez voir un vétérinaire-gynécologue, ça peut être grave.

Les conditions idéales pour regarder L’Origine Du Monde :

Avec ses parents, pour un malaise optimal.

“Redis encore une seule fois que mon Dracafeu est moins fort que ton Dracolosse sur Pokémon Go et j’te nique !”

Ce qu’il faut en retenir :

Vivement la prochaine fête des voisins.

Si vous avez aimé ce film, vous aimerez aussi :

Que vos secrets de famille restent secrets.

Partir en week-end à Trouville, la banlieue de Deauville.

Les restaurants japonais qui ne sont pas tenus par des Chinois.

Les expositions de photos de charme en Algérie.

Tu préfères avoir Alzheimer et ne pas reconnaître ton fils ou être en pleine possession de tes moyens et réaliser que c’est un gros connard ?
The following two tabs change content below.

Bastien

J'aime bien les singes, Margot Robbie et Romain Gary.

Derniers articles parBastien (voir tous)

Laisser un commentaire