Ciné Club Sandwich – Mandibules

Mandibules, de Quentin Dupieux (2021)

Notation :

Start-Up Nation : + + + + + + +

Bien-être Animal : – – – 

Taureau notation : + + + + +

Drone bio : + + + + + + +

Hygiène dentaire : + + + +

De quoi ça parle :

Dans une région qui ressemble à un mélange entre le Colorado et la Creuse, l’imbécile heureux Manu (Grégoire Ludig) est chargé de livrer une mystérieuse mallette via un certain Michel-Michel. Mais dans le coffre de la voiture qu’il vole pour réaliser sa mission, il tombe nez à nez avec une mouche géante. 

Son meilleur ami Jean-Gab (David Marsais), aussi pauvre financièrement et intellectuellement que lui, a une excellente idée : la dresser pour qu’elle subvienne à leurs besoins en volant de la nourriture ou des banques à leur place. S’en suivent une série de rencontres et de scènes à peu près aussi absurdes et idiotes que cette tentative de résumé.

Prévoyez une grosse épuisette pour les vacances.

Les points forts de Mandibules :

  • Dès les premières notes du thème qui ouvre le film (composé par Metronomy), on sent que ça va être très con. Et on ne va pas se mentir, c’est pour ça qu’on vient. 
  • Les membres du Palmashow n’ont évidemment aucun mal à être drôles et crédibles dans le rôle des deux idiots du village. Un peu comme si on avait demandé à Liam Neeson de jouer le rôle d’un mec énervé avec un flingue. Même si comme Liam Neeson, ça surjoue peut-être parfois un poil trop. 
  • La dernière fois que j’avais été au ciné, c’était pour voir Tenet. Clairement, ici, le scénario est plus simple et ça permet une reprise en douceur.
  • L’image est soignée, la photo est chouette et on a clairement envie de passer ses vacances d’été dans la baraque de Cécile. Sans les gens dedans par contre.
  • La présence beaucoup trop furtive de Bruno Lochet, qu’on aurait bien aimé retrouver dans la maison de vacances, par exemple.
  • Ce point fait débat, mais personnellement je trouve que la mouche est mignonne et que le prénom Dominique lui va très bien. C’était pas gagné. Surtout pour le deuxième point.
La tête des spectateurs qui tombent par hasard sur un film de Quentin Dupieux à la télé.

Les points faibles de Mandibules :

  • Le pire quand tu vas voir un film de Quentin Dupieux, ce sont les gens qui hurlent littéralement de rire à un moment où il ne se passe rien, comme pour bien te signaler qu’ils sont capables de comprendre des trucs drôles qui t’échappent.
  • Le pitch est drôle, il y a des idées drôles, des scènes drôles mais globalement le film laisse une impression un peu mitigée. Comme un truc un peu vide, décousu, superficiel, bref, assez vite oubliable. Après en même temps c’est du Quentin Dupieux, le but n’était probablement de changer la vie des spectateurs grâce à une oeuvre profonde et bouleversante. 
  • Si vous aviez un peu de mal avec Adèle Exarchopoulos, son rôle (son personnage a un défaut d’élocution et elle parle en criant) ne va sans doute pas vous réconcilier avec elle.
  • Comme tous les films de Quentin Dupieux, il est court (1h17). Mais comme tous les films de Quentin Dupieux, si vous avez du mal à rentrer dedans, le temps risque de vous paraitre long. 
  • Au regard des événements révélés ces derniers mois, un peu gênant le moment où Roméo Elvis caresse la cuisse de la meuf dans la piscine sans son consentement.
Quand tu es fière de ta blague lourde et éculée sur la taille des chipolatas lors d’un barbecue en famille

Le saviez-vous ?

Le mimique « Taureau » va être le nouveau « Bottine » des mecs relous qui veulent montrer leur cinéphilie.

Heureusement que les enfants ne sont pas la cible des films de Quentin Dupieux sinon vous étiez bon pour acheter le vélo-licorne à votre neveu/nièce à Noël.

Vu le pedigree du réalisateur, il est toujours compliqué, devant une scène qui tire un peu en longueur, de déterminer si c’est le but, ou si elle est simplement ratée. Dans le cas où vous hésitez, gardez vos pensées pour vous afin de ne pas créer de friction potentielle avec vos amis (qui sont probablement dans le même cas)

Les conditions idéales pour le regarder :

Dans une caravane, pendant que le dîner mijote.

En tout cas, regardez-le légalement sous peine de vous faire engueuler par Quentin Dupieux lui même.

Ce qu’il faut en retenir :

Ne vous foutez pas trop de la gueule de vos potes quand ils ont des idées de merde. On sait jamais…

Si vous avez aimé Mandibules, vous aimerez aussi :

  • Les silences gênés.
  • Les moments de malaise.
  • Dormir les pieds dans l’eau.
  • La pâtée pour chat (et chien).
  • Improviser.
  • Garder contact avec vos anciens camarades de collège sur Facebook.
  • Notre fiche du film Au Poste, du même réalisateur.
Imagine tu rentres de vacances en Catalogne et quand tu ouvres le coffre, tu trouves… un Manuel Valls géant. Dégueulasse.
The following two tabs change content below.

Bastien

J'aime bien les singes, Margot Robbie et Romain Gary.

Derniers articles parBastien (voir tous)

Laisser un commentaire